PRÊTE MOI TA MAIN


Luis : Voilà enfin, L'idée c'est de se voir régulièrement

Emma : Mais que 2 sorties par semaine

Luis : Mais enfin on va pas tout noter c'est pas les accords d'Oslo non plus

Emma : Si on peut se le dire, on peut l'écrire ... donc 2 sorties par semaine

Luis : ... dans des endroits fréquentés par mes soeurs pour qu'on nous voit ensemble

Emma : Ca me paraît évident ... Bon et pas de bisous avec la langue, pas de plotage, je suis pas très surnom genre bichette, mamour, tout ça ...

Luis : Pas besoin de l'écrire ça, ça va pas me venir naturellement ... Et vous pouvez éviter Luigi, Loulou aussi ...

Emma : D'ailleurs, ca vient d'où votre prénom Luis ?

Luis : Ben peu importe ...

Emma : Ben non, pas peu importe.. on est censé se connaître depuis un moment donc je vous ai forcément posé la question

Luis : Mon père adorait Luis Mariano ...

Emma : Ah Ouaih, « Si tu vas à Rio ...»

Luis : Non, ça c'est Dario Moreno ...

Emma : Ouaih, peut-être ...

Luis : Pas peut-être, c'est Dario Moreno

Emma : Bon, et à part ça, elle fait quoi votre femme parfaite ?

Luis : Ben, Elle a pas de tatouage déjà donc faudra cacher ça puis sinon, voilà cheveux propres, ongles faits, délicate, féminine, enfin voilà le minimum pour une femme ...

Emma : Je sais lire ou pas ?

Luis : Attendez, commencez pas les discours féministes, on n'est pas, on fait pas un débat sur la condition féminine, le féminisme

Emma : Ca va, je détendais l'atmosphère

Luis : Très très détendue ... Je vous dis juste ce qui est rédhibitoire pour ma mère et mes sœurs

Emma : Ca va j'ai compris, je suis pas tebé ... (bête en langage verlan – langage des jeunes/banlieues)

Luis : Ah et si y'a pas de résultats, le contrat est annulé et je vous dois rien.

Emma : Ben non, quarante pour cent garantis résultats ou pas

Luis : quinze ?

Emma : Non quarante ! je suis louée, pas prêtée gracieusement parce que ça me fait plaisir
... .Voilà lu et approuvé

Luis : C'est parti

Emma : Jusqu'à ce soir 21 heures

Luis : Et vous comptez vous habiller comment ce soir ?

Emma : Je pense que je vais y aller à poil